Tencent viserait à devenir le plus grand actionnaire d’Ubisoft

Tencent tente de devenir le principal actionnaire d’Ubisoft, selon un rapport de Reuters publié jeudi.

Tencent détient déjà environ 5% d’Ubisoft, mais le conglomérat chinois espère désormais détenir une participation plus importante que celle de la famille fondatrice Guillemot, qui est actuellement l’actionnaire majoritaire avec 15% du capital. Les autres 80% des actions sont publiques.

Reuters : Tencent va augmenter sa participation dans Ubisoft

“[Tecent]qui a acheté une participation de 5% dans Ubisoft en 2018, a contacté la famille fondatrice de la société française Guillemot et a exprimé son intérêt à augmenter sa participation dans la société, ont indiqué les sources. “https://t.co/NgN8xDubO4 pic.twitter.com/wuRpkpPSO6

– Nibel (@Nibellion) 4 août 2022

Reuters rapporte que Tencent pourrait offrir jusqu’à 102 dollars par action pour acheter ses nouvelles actions, ce qui représenterait une augmentation considérable du prix par rapport aux 68 dollars par action qu’il a payés pour sa participation de 5 % en 2018. Considérant que les actions d’Ubisoft se négocient à environ 45 dollars par action. , c’est aussi une prime importante qui se rapproche du prix plafond historique de l’action de 110 $, fixé en 2018.

Tencent aurait soumis une feuille de conditions non contraignantes à la famille Guillemot pour examen.

La famille Guillemot dirige Ubisoft depuis sa création et a repoussé plus d’une tentative d’arracher le contrôle de l’entreprise. Il a vaincu une offre publique d’achat hostile de Vivendi en 2016. Mais le PDG Yves Guillemot s’est montré plus ouvert à de telles transactions ces derniers temps, déclarant en mai que la société envisagerait toutes les offres d’acquisition malgré sa capacité à rester indépendante.

Le même mois, des rapports indiquaient que la famille Guillemot envisageait de s’associer à une société de capital-investissement pour acheter Ubisoft et éviter de perdre le contrôle de l’entreprise.

Tencent et Ubisoft ont refusé de commenter le rapport de Reuters, et les représentants de la famille Guillemot n’ont pas pu être joints pour commenter.

Publicidad Publicidad Reglas de los comentarios: 1 - Todos los comentarios se moderan y luego se publican 2 - No están permitidos los nombres malsonantes 3 - Los comentarios que no respeten a otros usuarios no se publicarán 4 - Los comentarios que no respeten el trabajo de los redactores no se publicarán 5 - Si quieres que se edite o borre un mensaje tuyo, responde a dicho mensaje y en un máximo de 24 horas será editado/borrado. 6 - Es recomendable que ordenes los comentarios por "nuevos" para ver las últimas respuestas.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.